Château de Chinon

4437585686_df75e56bac_z.jpg

http://www.flickr.com/photos/chinon-cite-creativefr/4437585686/sizes/z/i...

 

Des personnages célèbres ont marqué Chinon tout au long de son Histoire comme Rabelais qui est né dans la ferme de la Devinière (actuellement musée) à Seuilly à côté de Chinon en 1494.

Chinon connut un siège des Wisigoths en 446.

Au Xe siècle, Chinon appartient aux Comtes de Blois, puis plus tard, il est aux mains de leurs ennemis les comtes d'Anjou (1044) dont Henri  Plantagenêt (bâtisseur de la majeure partie du château actuel )

19 décembre 1154 : Henri Plantagenêt devient Roi d'Angleterre après avoir épousé l'ex femme de Louis VII, Aliénor d'Aquitaine (séparée de Louis VII officiellement pour cause de consanguinité), l'une des causes de la mésentente entre les Plantagenêts et les Capétiens. Henri Plantagenêt se lance dans de grands travaux vue l'importance stratégique de Chinon à mi chemin entre l'Aquitaine et l'Angleterre. Il contrôle toute la moitié Ouest de la France, entre la Normandie et les Pyrénées. Il renforce l'Autorité Monarchique, ramène à l'obéissance barons et prélats en envoyant des émissaires, nomme des fonctionnaires...

mai 1160 : le Roi d'Angleterre et le Roi de France Louis VII se rencontrent à Chinon pour adopter une position commune dans la querelle entre le Pape et l'Empereur.

LA MORT DE PLANTAGENET A CHINON :

Il meurt à Chinon le 6 juillet 1189 à 56 ans. Il était épuisé moralement et physiquement, abandonné par ses fidèles, en proie à la division de son empire. A sa mort, il demande la liste de ceux qui l'ont trahi , pleure et dès son dernier soupir, son entourage se bat déjà dans la pièce pour piller le mobilier, l'argenterie.... jusqu'au manteau Royal!! Il a même fallu rhabiller Henri Plantagenêt pour l'enterrer à l'abbaye de Fontevraud. Il avait des soucis avec l'Eglise d'Angleterre( ayant encouragé l'assassinat de son ancien ami Thomas Becket, archevêque de Canterbury), la rebellion de ses fils (soutenus par Aliénor d'Aquitaine), le Roi de France Philippe II.

Son successeur sera son fils ainé, Richard Coeur de Lion. Il s'occupe fort peu de son Royaume (en Croisades en Terre Sainte, puis en captivité) et ne règne que 10 ans seulement.

26 mars 1199  : Richard coeur de Lion est grièvement blessé au siège du château de Châlus en Limousin et il meurt le 6 avril.

Son frère cadet, Jean, lui succède après avoir comploté contre lui.

14 avril 1199 : Chinon : il reçoit le trésor royal.

26 aout 1200 : Jean Plantagenêt a enlevé Isabelle d'Angoulême (12 ans) à son fiancé le Comte De la Marche et l'épouse de force. Il est déjà à l'époque pourtant entouré d'ennemis vue son caractère violent et belliqueux mais en aura d'autant plus suite à ce mariage forcé et scandaleux. Les Barons du Poitou traduisent le Roi devant la Cour Royale à Paris. Il est alors condamné à la confiscation de tous ses fiefs Français, d'où son surnom de "Jean Sans Terre" et ne devient plus que Roi d'Angleterre. il voit alors Philippe Auguste (Philippe II) roi de France reconquérir tous ses fiefs en France.

Juin 1205 : Chinon est aux mains du Roi de France le jour de la St Jean!!

1206 : trève

1213 : tentative de vengeance

18 septembre 1214 : Jean Sans Terre doity signer à Chinon même un traité consacrant la défaite Anglaise. il regagne l'Angleterre et meurt 2 ans plus tard.

Philippe auguste réside souvent à Chinon, reconstitue les fortifications du château, réarme la place, élève un donjon....

Un siècle plus tard, sous le règne de Philippe le Bel le château reçoit la visite des Templiers dans leurs costumes (Ordre militaire et Religieux fondé en 1199 au Temple de Jérusalem qui assure la sécurité des routes vers la Terre Sainte, la protection des pèlerins, édifie des commanderies, faisaient office de banque pour ceux qui craignaient être dévalisés lors des CroisadesLes Templiers devinrent les banquiers des Papes, Rois et Princes et constituèrent un Etat dans l'Etat avec 15000 chevaliers, 9000 commanderies, ne payant aucun impot, et sous l'autorité du Pape.

source : la véritable histoire des châteaux de la Loire Jean Des Cars

4437584136_46aaf7d7d7_z.jpg

http://www.flickr.com/photos/chinon-cite-creativefr/4437584136/sizes/z/i...

4437586760_d442090404.jpg

http://www.flickr.com/photos/chinon-cite-creativefr/4437586760/sizes/m/i...

 

Philippe le Bel (petit fils de Saint Louis) veut que l'Etat soit une puissance indépendante et inaliénable, ce qui ne plait pas à tout le monde. De plus, ayant besoin d'argent, il veut s'en prendre aux Templiers et surtout à leur fortune. Il lance alors des rumeurs selon lesquelles ne défenderaient pas la Terre Sainte, leurs chevaliers auraient des moeurs dégénérées, homosexuelles ils seraient diaboliques...

1306 : Philippe le Bel fait expulser les Juifs du Sud de la France et confisque leurs biens.

13 octobre 1307 : il fait arrêter les Templiers et saisir leurs biens

1308 : ils sont conduits à Poitiers pour les interroger. Philippe le Bel donne l'ordre d'arrêter à Chinon le grand Maitre de l'Ordre, Jacques De Molay et 148 dignitaires l'accompagnant. Ils sont enfermés au fort de Coudray dans le château.

Un an plus tard, les enquêtes pontificales sur les Templiers commencent. Leur procès va durer 7 ans, avec moultes tortures.  L'Ordre est supprimé par une bulle pontificale

18 mars 1314 : Jacques De Molay et 3 compagnons sont brûlés vifs à paris sur le parvis de Notre Dame et avant de mourrir, il prédit au Roi et au Pape qu'ils seront maudits jusqu'à la 13e génération.

Clément V disparait 4 semaines plus tard. Huit mois après cette prédiction, Philippe le Bel est victime d'une attaque cérébrale et meurt à 46 ans. Ses 3 fils et successeurs, Louis X le Hutin, Philippe V le Long, Charles IV le Bel meurent sans descendant mâle.

1328 : avec la mort de Charles IV, extinction de la branche des Capétiens.

4437585952_06b6a371a2_z.jpg

http://www.flickr.com/photos/chinon-cite-creativefr/4437585952/sizes/z/i...

source : la véritable histoire des châteaux de la Loire

4436808187_b7249707c3_z.jpg

http://www.flickr.com/photos/chinon-cite-creativefr/4436808187/sizes/z/i...

Début XVe, la France est dans une situation critique, dans sa guerre contre l'Angleterre. Le Dauphin, fils de Charles VI le Fol, 6e Roi de la dynastie des Valois en 1422 subit l'humiliation de ne pas être souverain à Paris alors que Henri VI (Roi d'Angleterre) s'y trouve en vainqueur. La Loire devient un enjeu entre les deux hommes. Charles VII s'est proclamé Roi de France sans sacrement, ne pouvant se rendre à Reims avec la guerre. Il s'est réfugié dans le Centre qui lui est demeuré fidèle. Il est le "petit Roi de Bourges".

Octobre 1428 : les Anglais assiègent Orléans, l'armée royale ne peut rien faire. Charles VII est replié à Chinon, réunit les Etats Généraux des provinces soumises à son autorité, 400 000 livres sont débloquées pour organiser la défense d'Orléans.

9 mars 1429 : Chinon : dans la soirée, un petit groupe composé de 6 hommes et une jeune fille de 18 ans se présente au rez de chaussée du château, venu de Lorraine après avoir échappé à une embuscade et désire rencontrer le Roi. Le Conseil Royal les fait attendre mais la jeune femme ne saurait patienter plus longtemps, elle est déterminée! Dans la grande salle éclairée, 300 gentilhommes sont réunis. Charles VII est présent en témoin anonuyme. En effet, il a demandé à l'un de ses courtisans de se vêtir des parures royales et de se placer sur le trône. L'inconnue s'avance avec assurance, non pas vers celui qui est sur le trône, mais vers le roi lui même qu'elle n'avait jamais rencontré. CHARLES VII est très surpris et elle lui dit alors

"Gentil Dauphin.... J'ai nom Jehanne La Pucelle. Le Roi des Cieux vous mande par moi que vous serez sacré et couronné en la ville de Reims et vous serez lieutenant du Roi des Cieux qui est Roi de France"

et lui raconte qu'il est bien d'essence Divine puisque trois ans plus tôt, à Domrémy en Lorraine, son village natal, elle a entendu des voix lui ordonnant de voir le Roi afin de sauver son Royaume.

Charles VII semble convaincu mais pas son entourage. Jeanne est convoquée à Poitiers où on doit décider si elle estou non une sorcière et si elle est bien pucelle. Les examens religieux et médicaux durèrent 3 semaines.

 

Source : La véritable histoire des châteaux de la Loire

 

3691171250_45aa2f452c_o.jpg

http://www.flickr.com/photos/boltofblue/3691171250/sizes/o/in/photostream/

4604429572_7d25819428_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/vialbost/4604429572/sizes/l/in/photostream/

Lavée de tout soupçon, Jeanne d'Arc revient à Chinon où on l'équipe, on lui donne des hommes armés.

20 avril : elle quitte Chinon avec sa troupe armée pour orléans qu'ils atteignent neuf jours plus tard.

8 mai : elle obtient la levée du siège d'Orléans chose impensable, surtout aussi rapidement! Elle devient  symbole de  victoire pour toute une nation, est reconnue en tant que chef de guerre, gagne des villes telles Troyes, Chalons...

17 juillet 1429 : elle conduit le Dauphin à Reims où il est sacré (malgré le fait que la couronne soit toujours à St Denis aux mains des Anglais). cette période faste pour Jeanne d'Arc dure un peu plus de deux ans et s'achève brutalement par sa capture à Compiègne par les Bourguignons et son supplice sur la place du marché à Rouen.

Charles VII avait  renoncé à Paris, n'avait aucun caractère en comparaison à Jeanne d'Arc, et s'était totalement désintéressé de son sort : pourtant c'était elle qui l'avait conduit à la victoire, au couronnement, avait redonné espoir à tout un peuple ! Charles VII restera dans les mémoires "Le Victorieux" dès 1453 sans avoir rien fait lui même. Jeanne est l'instigatrice du sentiment de nationalisme découvert à cette époque.

Charles VII est enfin pris de remords plus tard face à Jeanne d'Arc et entreprend alors en 1450 des démarches auprès du Pape pour faire annuler le procès de "L'Hérétique" mais il est bien tard!!

2509089505_ba7b2bcd1f_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/stanbury/2509089505/sizes/l/in/photostream/

2788513916_2722505bfb_o.jpg

http://www.flickr.com/photos/24736216@N07/2788513916/sizes/o/in/photostream/

Charles VII est l'époux de Marie d'Anjou mais a de nombreuses maitresses. En 1440, il tombe sous le charme d'une des suivantes d'Isabelle d'Anjou (femme du Roi rené) d'une 20aine d'années : AGNES SOREL. Lui a 41 ans mais devient éperdument amoureux, sans doute pour la première fois. Une tradition nait alors avec Charles VII, celle de favorite officielle du Roi.

Avec elle, il oublie son enfance triste, sa jeunesse humiliée, sa Cour recluse à Bourges puis à Chinon, lui d'habitude si taciturne revit. Bien sûr, il respecte et considère sa femme Marie d'Anjou mais la délaisse, la retrouve après plusieurs mois et l'engrosse mais agnès Sorel est si pétillante, jeune jolie. Il ne peut plus s'en séparer (même au conseil)la fait entrer dans le service des dames d'honneur de la Reine, la loge dans un hôtel particulier (le Roberdeau, près du château). Il la rejoint quand il le veut par un souterrain qui rejoint son hôtel particulier. Elle a quatre enfants avec le Roi (3 filles survivent et portent le nom de Valois), il lui offre un manoir à Beauté Sur Marne. elle est souvent peinte avec un sein découvert pour exprimer tout son charme. Elle insuffle un courant artistique précurseur de la renaissance, révolutionne la mode avec de fines chemises en toile, colliers de perles... elle est détestée par le peuple jaloux de ses gages et privilèges , de son arrogante beauté, adulée par d'autres. Elle ne laisse toutefois personne indifférent et son nom encore à l'époque actuelle n'est ignoré de personne. Brantôme, Voltaire, Michelet l'ont évoquée dans leurs oeuvres. Cependant elle se connait un ennemi, le Dauphin, futur Louis XI qui l'aurait giflée, poursuivie avec une épée, ne pouvant supporter l'affront fait à sa mère par sa seule présence. Elle quitte donc Chinon pour le château de Loches.

1450 :  elle rejoint Charles VII, enceinte de 7 mois, accouche malheureusement avant terme, l'enfant ne survit pas et elle non plus à à peine 28 ans. Les soupçons ont longtemps planés sur une vengeance de Louis XI jusqu'en 2006 où une vingtaine de chercheurs ont apporté la preuve qu'Agnès Sorel a été empoisonnée au mercure. Mais seul ce fait est certain car elle souffrait d'ascaridiose (affection du tube digestif contractée lors de ses rapports sexuels avec le Roi et traitée au mercure). Alors surdosage ou empoisonnement? La question demeure !!

Elle avait rejoint le roi à Jumières en Normandie pour l'avertir d'un complot.

Le Roi achève donc sa vie dans la peur d'être lui aussi empoisonné en 1461, refusant donc de s'alimenter.

 

3691171250_45aa2f452c_o-copie-1.jpg

http://www.flickr.com/photos/ell-r-brown/3728013606/sizes/l/in/photostream/

49407893_b2f39c383e_z.jpg

http://www.flickr.com/photos/bloomsday616/49407893/sizes/z/in/photostream/

 

18 décembre 1498 : Louis XII "le Père du Peuple", ainsi surnommé du fait des réductions d'impôts qu'il a prônées en arrivant au pouvoir, est séparé de sa femme Jeanne (duchesse du Berry, infirme et stérile) et demande au Pape Alexandre VI l'annulation pure et simple de son mariage. Pour ce faire, il reçoit la visite de son émissaire (le propre fils du Pape, frère de Lucrèce Borgia) César Borgia à Chinon.

Cependant, malgré le fait qu'il soit le propre fils du Pape, il demeure à l'époque un bâtard qui de plus est a une solide réputation : il a de gros problèmes cutanés suite à sa syphilis, est un assassin à la recherche d'une épouse et n'aime pas passer inaperçu. Il arrive accompagné d'un cortège de laquais, chariots, bagages, vaisselle à une simple partie de chasse officiellement. le Roi ne peut se permettre d'annoncer publiquement une réunion avec un tel personnage mais il a besoin des papiers qu'il apporte.

César Borgia fait la révérence rien que 3 fois devant le Roi, va pour lui baiser les pieds (usage à Rome mais non à Chinon)  mais heureusement le roi l'arrête dans son élan par peur du ridicule, pas besoin de se faire remarquer outre mesure. Agacé, Louis XII accélère la rencontre. César Borgia lui remet l'accord d'annulation du Pape qui permettra à louis XII d'épouser la veuve de son défunt cousin Charles VIII.

6 janvier 1499 :  Louis XII épouse donc Anne de Bretagne, ce qui permet que le Duché Breton soit aux mains des Français et de toute façon, il était stipulé dans le contrat de mariage entre Anne de Bretagne et Charles VIII qu'en cas de décès du Roi, elle devait épouser son successeur. C'est ainsi que la bretagne devint française!!

2996042899_192850f323_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/bube09/2996042899/sizes/l/in/photostream/

 

 

Tags: