Le clos Lucé (Amboise)

 

4144631803_3136971dcc_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/11779711@N02/4144631803/sizes/l/in/photostream/

2675793391 f37033e6e2 o

Flickr

55108431 d22e1ccaee b

flickr

 

Commençons cet article par une petite histoire :

Louis XI est né dans un pays en guerre, a souffert de la pauvreté, s'est révolté face à une liaison de son père. Lorsqu'il accède au pouvoir à 38 ans, c'est un solitaire austère, détestant les festivités de son rang. Veuf, remarié, avare, il préfère s'entourer de gens modestes et a trois objectifs pour son pays : agrandir son Royaume, briser la supériorité de la Noblesse, et relever l'économie française après la Guerre de 100 ans.

Un jour, vêtu très modestement, il pénètre dans les cuisines du château de Plessis les Tours où il rencontre un simple marmitton, Etienne le Loup. Ce dernier ne le reconnait donc pas. Le Roi lui demande le montant de ses gages. Etienne le Loup lui répond qu'il gagne autant que le Roi.

Interloqué, le Roi lui demande alors plus de précisions quant aux gains du Roi selon lui.

"Il gagne ses dépenses comme moi les miennes"

Il est vrai qu'en fin de comptes, tous deux n'ont plus rien après leurs dépenses. Admiratif devant cet esprit d'à propos, le roi le fait donc entrer au conseil du Roi, il devient son intendant et dirige l'exploitation des forêts alentour. Enrichi d'un seul coup, Etienne le Loup achète le domaine du Clos Lucé (bâti en 1477, ancien couvent). Jaloux de l'ascension sociale et des travaux entrepris par Etienne Le Loup au Clos Lucé, Louis XI le démet de ses fonctions.

1483 : le Clos Lucé est mis en vente. Successeur et fils  de Louis XI, Charles VIII l'achète en 1490 et le fait agrandir, construit une chapelle gothique. Anne de Bretagne, son épouse y pleure souvent la mort de ses deux fils de 3 ans et 1 mois, victimes de la variole. Sans héritier mâle, elle craint de voir succéder à son époux le fils de sa redoutable rivale Louise de Savoie, résidant au Clos Lucé avec ses deux enfants Marguerite et le futur François Ier.

1515 : avènement de François Ier. En octobre, le Roi avait rencontré le Pape Léon X dont le frère Julien de Médicis utilisait les services d'un peintre de renommée Léonard De Vinci. A la mort de Julien de Médicis, le Roi lui propose alors de travailler pour lui en France. A 64 ans, Léonard de Vinci accepte malgré son handicap au bras droit.

Fin 1516 - début 1517 :  Léonard De Vinci entreprend son dernier grand voyage en traversant les Alpes à dos de mulet, transportant des chefs d'oeuvres tels La Joconde avec lui. François Ier met à sa disposition le Clos Lucé et une pension de 1000 écus par an. Une grande admiration nait entre les deux hommes.

Les projets de Léonard de Vinci ? un château à Romorantin (jamais réalisé), des inventions inconcevables pour l'époque, organisation de fêtes...

19 juin 1518 : Amboise : Léonard de Vinci organise une somptueuse fête pour le mariage de Laurent De Médicis avec Madeleine de la Tour d'Auvergne (parents de Catherine de Médicis). Il dessina même de nombreux costumes à l'occasion de fêtes ou spectacles, jouant les décorateurs, metteurs en scène.

Quelques une de ses inventions fantastiques ? char d'assaut, parachute, avion, bateau à aubes, mitrailleuse, lance fusées avec 4 siècles d'avance sur ses congénères!!

4144642053_956a551e83_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/11779711@N02/4144642053/sizes/l/in/photostream/

3799233388_f7761fc21b_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/martinb/3799233388/sizes/l/in/photostream/

2827704733_9f41970730_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/serguei2k/2827704733/sizes/l/in/photostream/

2 mai 1519 : mort de Léonard De Vinci (67 ans), le roi est alors à St Germain en Laye, contrairement à ce que l'on pourrait croire en voyant de tableau de Ingres (1818). Neuf jours plus tôt, il avait rédigé son testament au Clos Lucé. Le manoir du Clos Lucé devient alors une sorte de maison d'hôtes où la mère du roi, Louise de Savoie, réside de temps à autre, ainsi qu'une maitresse du roi, Marie de la Bourdaisière, ou Michel du Gast (capitaine des gardes d'Henri III devant participer à l'assassinat du Duc de Guise à Blois)

Années 1950 :  le Clos Lucé est racheté par la famille Saint-Bris, restauré, remeublé, avec un parc romantique, un jardin Renaissance, n'hésitez pas à le visiter.

4776676279_9ff732b872_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/aragornsbeard/4776676279/sizes/l/in/photost...

4145398596_3e766ae770_b.jpg

http://www.flickr.com/photos/11779711@N02/4145398596/sizes/l/in/photostream/

 

Tags: